Bannières et banderas de Rocroi (1643)

Bannières et banderas de Rocroi (1643)

Et voici une série de drapeaux de régiments d’infanterie pour la bataille de Rocroi.

1- Drapeaux de régiments français présents à Rocroi :

Régiment de Piémont

 

Régiment de Picardie

Régiment de La Marine

Régiment de Persan

Régiment d’Aubeterre

Régiment de Bourdonné

Régiment de Gesvres

Régiment de Guiche

Régiment des Gardes écossaises

Régiment suisse de Molondin

Régiment suisse de Watteville

Régiment suisse von Roll

 

2- Drapeaux de tercios espagnols, italiens, wallons, bourguignons et régiments allemands présents à Rocroi :

Bandera supposée du tercio d’Albuquerque, conservée au musée de l’Armée de Paris (Dimension : 2m x 2,50m ; sources : L.S Muzás , R&D 2002 ; Hugo A Cañete, 2016)

Autre version de la bandera du tercio d’Albuquerque d’après Gerrer, Petit et Sanchez-Martin (2007)

Bandera du tercio italien de Strozzi

Drapeau du régiment allemand de Frangipani, d’après un drapeau de compagnie conservé à Chantilly.

(source : Alessio Pasquini, 2017, Associazione Culturale Veterani delle Fiandre ; une bandera avec un motif comparable se trouve représentée sur le tableau de Jusepe Leonardo “La reddition de Juliers” (1622))

Toutes les bannières ci-dessous ont été reconstituées à partir de la gravure “les trophées de Rocroy” de Nicolas Cochin (voir la gravure en tête d’article) : les couleurs sont donc hypothétiques. La forme rectangulaire est inspirée du tableau du Ridderzaal de Dirk Van Delen (1651) ainsi que de la gravure de Nicolas Cochin.

Bandera d’un tercio : les couleurs sont inspirées du blason de la ville de  Garciaz, représenté au centre de cette bandera. Cette bandera pourrait donc être une de celles du tercio de Garciez, sachant que les dernières compagnies valides de ce tercio ont obtenu une capitulation et le droit de repartir en Espagne avec leurs bannières (couleurs hypothétiques).

Bandera du même tercio (interprétation de Ferrer-Dalmau)

Interprétation d’une bandera de tercio d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques)

Interprétation d’une bandera de tercio d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques)

Six des banderas présentées en trophée par Nicolas Cochin possèdent des signes aux quatre coins : 4 cercles ci-dessus, 5 dans la bandera au-dessus, un cercle dans celle supposée de Garciez et un signe que j’ai interprété comme la lettre D dans la bannière suivante. Il s’agit peut-être de la façon de distinguer les différentes compagnies au sein du tercio. A cette époque, un tercio comporte 12 ou 15 compagnies.

Bandera du tercio italien de Visconti d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques, deux versions proposées)

Bandera de tercio d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques; d’après Picouet, 2011)

Interprétation d’une bandera de tercio d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques)

Interprétation d’une bandera de tercio d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques, deux versions proposées)

Bandera du tercio Sarde de Castelvi d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques)

Interprétation d’une bannière de régiment allemand d’après la gravure des trophées de Rocroi (couleurs hypothétiques)

Interprétation d’une bannière appartenant à un tercio wallon (Ribaucourt, Bassigny, Granges, Meghem) ou bourguignon (Saint-Amour) ; les couleurs, hypothétiques, sont celles d’Albert François de Croÿ, comte de Megehem.

Autre interprétation de cette même bannière (couleurs hypothétiques).

Pour le scénarion LM Tercios de la bataille de Rocroi, c’est ici.

Stéphane Thion

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :